1874, Avenue du Général Leclerc 47000 AGEN
05 53 96 84 32 eem.agen@umc-europe.org

2 Thessaloniciens 2v9-12 : Satan vs Dieu – le combat spirituel

Satan - le Diable vs Dieu

On entend parler d’évènements extraordinaires, surnaturels ; ils font poser la question : d’où viennent-ils ? Nous sommes dans une période d’ambiguïté : est-ce de Dieu ou de Satan; serait-ce des capacités humaines méconnues ? La société est incrédule vis-à-vis de la Bible et crédule pour tout ce dont l’origine est douteuse. On rejoue sans cesse le combat spirituel : Satan vs Dieu depuis des siècles ! Les chrétiens sont-ils à l’abri de ces risques… ? L’apôtre Paul met en garde les chrétiens.

Lecture 2 Thessaloniciens 2v9-12L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés.

1) Les faits surnaturels qui soulignent cette ambigüité: Dieu ou Satan ?

. Certains guérisseurs accomplissent des miracles : cela vient-il toujours de Dieu ou le diable peut-il faire le bien ?

. Les médiums prédisent l’avenir ; et il n’y a pas que les hommes politiques qui vont les consulter. Faire tourner les tables, voir les verres se déplacer et indiquer un nom, cela se passe déjà au lycée ; est-ce dangereux ? D’où vient ce pouvoir de connaître l’avenir ? Des « voyants » comme Elie, Elisée étaient inspirés de Dieu pour annoncer ce qui allait se passer, mais dans Actes des Apôtres au chapitre 16, la fille qui prédisait l’avenir était possédée d’un démon, et après qu’elle en ait été délivrée, elle n’avait plus cette capacité.

. En rapport avec l’hindouisme, en Inde, à Tahiti, et même en France, certains marchent sur un lit de braises sans se brûler du tout les pieds. Quelle ambigüité lorsque l’on sait que Dieu affirme : « Si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas et la flamme ne t’embraseras pas » (Esaïe 43) ; c’est ce qu’ont vécu les 3 compagnons de Daniel.

. Un missionnaire raconte qu’au Japon des prêtres païens se dématérialisent sur une montagne et réapparaissent sur une autre. Mais l’on voit que Philippe (Actes 8) a vécu la même expérience extraordinaire : « L’Esprit du Seigneur enleva Philippe et le ministre éthiopien ne le vit plus » : cela vient de Dieu, mais qu’en est-il des autres faits… ?

. On parle d’expériences où, dans le coma, certains ont une vision d’une grande lumière, auréolée d’un amour intense, qui accueille celui qui est tout près de la mort. Cela vient-il de Dieu ? de Satan ? d’un processus psychologique dans le coma ?

. Des marques apparaissent sur certaines personnes : des religieux voient sur leurs corps des stigmates, comme sur le corps de Jésus (les marques des clous, de la couronne d’épines) ; d’où viennent ces blessures dans la chair ? Ces statues d’où coulent de l’huile ou de l’eau ou du sang, par qui cela est-il produit ?

2) La Bible parle de cette double puissance du diable et de Dieu

Elle affirme la toute-puissance de Dieu ; elle affirme également la puissance du diable. Mais elle présente cela comme une confrontation « Satan vs Dieu » et non comme des actions complémentaires. Tous les deux sont capables de miracles, mais ils s’opposent.

Les 10 plaies d’Egypte – Moïse et les magiciens du Pharaon

La confrontation était non entre Moïse-Aaron et les magiciens, mais entre Dieu et Satan. Les magiciens ont été capables aussi de changer leurs bâtons en serpent, comme Moïse, de changer l’eau en sang également ; de faire surgir des grenouilles : pour contrecarrer la puissance de Dieu, Satan produit les mêmes miracles. De quoi mélanger les croyances… Et puis, lors de la plaie des poux, « les magiciens employèrent leurs enchantements pour produire les poux, mais ils ne le purent pas. Et ils dirent à Pharaon : ‘C’est le doigt de Dieu’ » (Exode 8v15). D’accord, on abdique… mais surtout pas en se soumettant à Dieu : « Le cœur de Pharaon s’endurcit ». Pour la 6° plaie, « les magiciens ne purent paraître devant Moïse à cause des ulcères qui étaient sur les magiciens comme sur les égyptiens ». Les mêmes miracles pouvaient être faits par Dieu et par Satan. Mais seul Dieu est tout-puissant.

Les faux-prophètes de la fin des temps accomplissent des prodiges

Jésus avait averti ses disciples : « (A la fin des temps) de faux Christ surgiront, ainsi que de faux-prophètes : ils produiront des signes extraordinaires et des prodiges au point de tromper, si c’était possible, ceux que Dieu a choisis. Voilà, je vous ai prévenus » (Matthieu 24v24). Alors, rien d’anormal au fait  que ceux qui n’appartiennent pas réellement à Jésus-Christ se laissent embarquer, puisque les véritables chrétiens peuvent être ébranlés. L’ambigüité peut se nicher aussi dans la tête des enfants de Dieu.

Dans 2 Thessaloniciens 2v9-12, Paul avertit en écrivant que ce n’est pas parce qu’un miracle se passe dans le temple de Dieu qu’il vient de lui : l’ange de lumière (« Lucifer »), lui le prince des ténèbres, sait se faufiler sournoisement, insidieusement jusque dans ce qu’on appelle l’Eglise.

Jean a cette vision de la fin des temps : « Je vis monter de la terre une bête ; elle portait 2 cornes semblables à celle d’un agneau ; elle accomplissait des signes miraculeux. Par ces signes miraculeux elle égarait tous les habitants de la terre. Il lui fut même donné d’animer l’image de la 1° bête, et l’image se mit à parler » (Apocalypse 13v14-15). A la fin des temps, Satan fera beaucoup de miracles. Il s’ingéniera à détourner ceux qui sont faibles spirituellement.

Satan peut parfois accomplir des miracles trompeurs, qui guérissent ou soulagent

Quelqu’un disait : « Les miracles de Satan ressemblent à ceux du Christ lui-même ; en ses actes comme en ses méthodes, il est le singe de Dieu ». Dans un article, un spécialiste anglais des chimpanzés disait : « Quand je les regarde dans les yeux, j’y vois Dieu » ; comme beaucoup qui, en voyant les miracles de Satan, y voient Dieu. Tout commes les israélites qui ont connu la difficulté de discerner les vrais des faux prophètes : ces derniers, il faut dire, annonçaient un message dans le sens du poil, où l’avenir allait être paisible, facile.

La difficulté supplémentaire, pour arriver à discerner Satan derrière certains miracles, c’est qu’il accomplit de bonnes choses : il guérit, il soulage. Il sait cacher son jeu ; sinon, on le rejetterait trop facilement… . Mais la réalité montre que ceux qui s’embarquent dans la recherche de ces miracles souffrent très souvent de problèmes psychiques graves, de comportements anormaux et d’un aveuglement spirituel. Si bien, comme le dit Paul : « Dans les derniers temps, certains resteront attachés aux pratiques extérieures de la religion mais, en réalité, ils ne voudront rien savoir de ce qui en fait la force » ; et il conclut : « Détourne-toi de ces gens-là » (2 Timothée 3v5).

A 1° vue, les différences ne sont pas flagrantes, mais les 2 actions s’opposent dans les conséquences à long terme. C’est évident, le diable joue sur cette ambigüité pour maintenir des centaines de millions de personnes sous son pouvoir.

3) Comment essayer de discerner l’action du diable de celle de Dieu ?

Comment déceler l’origine de tels actes extraordinaires ? Paul, en parlant de cette question (2 Timothée 3v12-13), insiste sur l’importance de s’appuyer sur une connaissance approfondie de la Parole de Dieu : « Dès ton enfance, tu connais les Saintes Ecritures ; ce sont elles qui peuvent te donner la vraie sagesse » (v15). Ceux qui acceptent d’autres sources que la Bible et qui ne la prennent pas comme référence de la Vérité sont plus ouverts à toutes les pratiques et tolérants vis-à-vis d’elles. Le critère fondamental n’est pas tant de croire en Dieu ou même de parler de lui mais de connaître sa Parole et de s’y fier. « Car toute l’Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, réfuter, redresser et apprendre à mener une vie conforme à la volonté de Dieu » (v16).

En se reposant sur la Parole de Dieu – la Bible

Quand le prophète Elie refuse toute compromission avec l’idolâtrie (alors qu’Israël s’accommodait du culte envers l’Eternel et en même temps de celui de Baal), que dit-il en face des 450 faux prophètes qui adoraient Baal ? « Eternel, qu’on reconnaisse aujourd’hui que c’est sur te Parole que je fais ces choses » (1 Rois 18v36).

. Par rapport aux expériences de la vie après la vie, soit je prends la Bible comme la référence, soit j’accepte comme la norme ce que beaucoup vivent : dans cette seconde approche, on conclut que même celui qui s’est désintéressé de Dieu pendant sa vie est accueilli les bras ouverts par cette immense lumière ; cela conforterait l’idée que tout le monde est sauvé. Cela est précisément le but du diable de leurrer chacun. Mais le message biblique n’est pas celui-là.

Pas de compromission – On ne peut servir deux maîtres à la fois

Dans l’histoire des rois d’Israël, certains ont été fidèles à Dieu ; mais ils sont très peu nombreux ceux à qui il n’est pas dit : « Il fit ce qui est droit aux yeux de l’Eternel ; seulement, les hauts lieux ne disparurent pas » : ils acceptaient l’ambigüité entre l’adoration de l’Eternel et l’idolâtrie. Comme aujourd’hui quand on se dit chrétien et quand on flirte avec des pratiques occultes, comme la superstition, l’astrologie, l’horoscope, ou certaines pratiques qui ne sont pas enseignées dans la Bible mais qui ont un relent religieux.

. « Qu’on ne trouve chez toi personne qui se livre à la divination, qui tire les présages, qui ait recours à des techniques occultes ou à la sorcellerie, qui jette les sorts, personne qui consulte ceux qui évoquent les morts. En effet, quiconque se livre à ces pratiques est en horreur à l’Eternel. Tu seras entièrement consacré à l’Eternel » (Deuteronome 18v11-12). Ceux qui sont d’accord avec ces pratiques ne peuvent être inspirés de Dieu. Ils doivent être même rejetés. C’est un véritable combat spirituel pour le chrétien.

Aucune fausse prophétie n’est acceptable – observez les fruits !

. Comment déceler la source d’une œuvre extraordinaire comme, par exemple, une prédiction (Deuteronome 18v21)? Le critère donné dans l’Ancien Testament est clair : cette prédiction s’est-elle accomplie ou non (v22)? Cela permet de discerner entre les vrais et les faux prophètes. Les personnes qui dans les Eglises n’ont pas vu leurs prédictions s’accomplir devraient ne plus être écoutées. L’autre critère est celui par qui ces personnes affirment prophétiser : il faut rejeter celles qui ne le font pas au nom de l’Eternel (v20).

Le critère de la vie est important également ; même si les personnes accomplissent des exorcismes, beaucoup de miracles « au nom de Jésus » (Matthieu 7v21-23). Jésus avertit : « Gardez-vous des faux prophètes ; ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au-dedans ce sont des loups ravisseurs : vous les reconnaîtrez à leurs fruits » (Matthieu 7v15-16). Pour cela, il ne faut pas avoir un regard furtif sur leur vie. Un chrétien qui a étudié le thème de l’occultisme concluait que le comportement de ceux qui le pratiquaient était déréglé (et cela dans plusieurs domaines).

Un seul Dieu, un seul Seigneur – Jésus-Christ

. Autre élément de réponse pour déceler quelle est la source d’une œuvre ou d’une parole extraordinaires : quelle place tient Jésus-Christ ? Même s’il est vrai que certains guérisseurs utilisent le nom de Jésus, l’absence du Seigneur est significative de l’origine diabolique.

. La Bible est claire : pour savoir si une pratique (même à caractère hautement religieux) vient de Dieu ou non, Dieu dit dans le Décalogue (Exode 20) : « Tu n’auras pas d’autre dieu devant ma face ; tu ne te feras d’images taillées ; tu ne te prosterneras pas devant elles et tu ne les serviras pas. Car moi l’Eternel Dieu je suis un Dieu jaloux » : ce sont les 3 premiers commandements et ils sont intransigeants sur ce thème : une religion qui tolère ou encourage la vénération d’autres que Dieu seul s’oppose à la volonté du seul vrai Dieu.

. Il y a aussi l’argument du témoignage de ces personnes nées de nouveau, nées à la vie de Dieu et qui ont changé : elles ont perdu leur capacité à accomplir les choses extraordinaires qu’elles faisaient ; comme ce chrétien qui guérissait des brûlures d’estomac et autres, et qui n’a plus pu guérir les malades, une fois converti au Seigneur ; ou ce jeune, anciennement hindouiste, qui s’est brûlé horriblement les pieds quand on l’a forcé à marcher sur les braises incandescentes, alors qu’il avait été protégé auparavant de telles brûlures. Dieu est-il moins puissant que Satan…? Non ; mais, en tout cas, le diable aveugle par ces actes de puissance.

Remettez-vous au Saint-Esprit dans la prière

Et puis, quand la Bible ne dit rien sur certaines pratiques douteuses, il y a la prière. Le don de trouver de l’eau avec des baguettes ou un pendule vient-il de Dieu ? est-ce une pratique seulement d’ordre physique ? Priez. Un ami, lorsqu’il était enfant, s’était brûlé ; une femme du village, réputée comme guérisseuse, avait alors passé sa main sur le bras en priant ; mais lui aussi priait Dieu et la brûlure n’est pas partie. La femme en a été plus qu’étonnée.

La prière de confiance en Dieu apporte une réponse sur l’auteur de ce don ; même s’il n’y a pas eu guérison. Certains chrétiens prétendent avoir ce genre de don : priez sincèrement. Le Saint Esprit éclaire celui qui est droit devant Dieu.

 

L’exemple du roi Ezéchias devrait être suivi : « Il fit entièrement ce qui est droit aux yeux de l’Eternel. Il fit disparaître les hauts lieux, brisa les statues, abattit les idoles et mit en pièces le serpent d’airain que Moïse avait fait, car les enfants d’Israël avaient jusqu’alors brûlé des parfums devant lui : on l’appelait Nehushtan » (2 Rois 18v4). Sa consécration et son obéissance envers Dieu dans ce combat spirituel excluait tout compromis. L’ambigüité n’avait pas sa place. Et il a été béni.

« Seigneur, ouvre mes yeux et que je marche à ta lumière ».

Jean-Ruben

Pour approfondir le sujet :

Faites passer le message ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *