1874, Avenue du Général Leclerc 47000 AGEN
05 53 96 84 32 eem.agen@umc-europe.org

Editorial : Dans l’atelier du charpentier

Il y avait une fois un atelier de charpentier. Et sur l’établi, il s’y trouvait pêle-mêle un certain nombre d’outils.

N’ayant rien de mieux à faire, semble-t-il, les outils ne se faisaient pas faute de donner libre cours à leur péché mignon – qui est un défaut universel et pas mignon du tout.

La lime disait du papier de verre : « Oh, ce papier de verre, il ne peut bouger sans froisser quelqu’un ! Quel caractère ! »

Le marteau disait de la scie : « Elle vous rit de toutes ses dents ! Mais ne vous y fiez pas : elle mord ! »

Le rabot disait des clous : « Voyez-vous ces êtres à tête plate qui sont plus droits que la justice ! Vous ne pouvez vous imaginer ce qu’ils ont le caractère pointu ! »

« Cette lime qui fait la pimbêche, disait tout bas le fil à plomb à l’équerre, il faut l’entendre quand elle grince des dents ! »

« Et ce marteau ! Il frappe comme un sourd ! On ne peut lui faire entendre raison. Comment discuter avec lui ? »

« Le rabot ne serait pas mal, confiait le clou, s’il n’avait pas une langue aussi mauvaise… Si vous saviez ! Tranchante à faire peur ! Elle blesse tout ce qu’elle touche… »

Tout à coup ils prirent conscience que le maître était là, et… ils arrêtèrent de se critiquer. Le charpentier prit les outils l’un après l’autre et chacun fut utile entre ses mains.

Auteur inconnu

 

Je veux te servir, mon Roi, marcher par amour pour toi ;

Apprends-moi à voir les autres comme toi  tu les vois.

Que ma vie soit un écrit qui proclame que tu vis ;

Fais de moi ton serviteur, que je sois ta joie,

Fais de moi ton serviteur, mon Roi, utilise-moi.

Faites passer le message ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *