1874, Avenue du Général Leclerc 47000 AGEN
05 53 96 84 32 eem.agen@umc-europe.org

De Babel à la Pentecôte : Dieu intervient !

De Babel à la Pentecôte : Dieu intervient !

Cela s’est passé il y a 1980 ans : les pèlerins étaient réunis à Jérusalem pour la deuxième fête de l’année juive, la fête des récoltes. Et là, à ce moment, ils entendent tout à coup parler dans leurs langues, eux ces étrangers venus à Jérusalem. Signe de la venue de l’Esprit de Dieu (à Pentecôte). Tandis que quelques milliers d’années auparavant, à Babylone, les hommes étaient aussi réunis. Et tout à coup, ils se mettent à parler de nombreuses langues différentes (à Babel). A partir de ce moment, ils se sont trouvés étrangers les uns des autres.

Lecture : Genèse 11v1-9 et Actes des Apôtres 2v1-13.

Voilà deux histoires dont les parallèles sont évidents, mais aussi dont les effets s’opposent. Deux histoires qui ne sont pas étrangères à notre situation actuelle.

Continuer la lecture…

Juges 4-5 : La victoire de Dieu, malgré tout et malgré nous … 

La victoire de Dieu éclate malgré nous, comme le soleil perçant les nuages noir

Dans ces textes de Juges 4-5, l’histoire de Débora et des tribus qui, soit sont restées chez elles, soit se sont engagées à ses côtés, va nous parler en fin de compte de la manière dont Dieu veut nous faire connaître la victoire. Alors, malgré les craintes que nous pouvons avoir pour notre avenir, pour nous personnellement ou pour notre famille, pour notre Eglise ou notre pays, j’espère que nous nous arrêterons sur cette dernière réalité, la victoire de Dieu dans nos situation malgré tout…

Continuer la lecture…

Hébreux 11-12 : L’action de Dieu est puissante et… diverse

Nous sommes dans un monde où l’être humain est de plus en plus puissant : les moyens technologiques le prouvent. En tout cas, ils vont en s’amplifiant et il croit que sa puissance va aussi en augmentant. Mais cela lui fait aussi oublier l’autre réalité : celle de Dieu. En fait, plus l’homme pense qu’il est puissant, plus il se produit un détournement de confiance chez lui : « Je crois en l’homme », tel est le credo plus que jamais ; à quoi il faut rajouter : «… dans lequel on croit de moins en moins ». Le message qui parle de la puissance de Dieu doit être sans cesse rappelé. L’auteur de l’épitre aux Hébreux (chap. 11) rapporte ce témoignage de la puissance de Dieu ; si l’accent est mis sur la foi, ce n’est pas elle qui est puissante : elle est le déclencheur indispensable de la puissance de Dieu ; c’est lui qui agit. Nous allons nous arrêter sur ces interventions divines. Mais d’abord, voyons quelques obstacles à ces interventions.

Continuer la lecture…

Qui est Satan, le diable dans la Bible ? Existe-t-il vraiment ? Quel est son pouvoir ?

Satan, le diable, comme une vague puissante et tumultueuse

Quand nous discutons avec des personnes, Dieu serait responsable des guerres, des famines, des accidents ; le SIDA, le chômage, ce serait la faute de Dieu. Et si c’était Satan le diable, ou l’être humain ? Ou les deux ? Mais quand nous discutons avec des chrétiens, quelques fois le diable devient le responsable des épreuves, des péchés, des oppositions. « C’est la faute à Satan ! » affirme-t-on ; est-ce la réalité ? Ou est-ce trop facile comme conclusion ? Alors, essayons de creuser un peu ce que dit la Bible sur Satan le diable ?

Dans la pensée de beaucoup, le diable est le dieu du mal, l’opposé de Dieu l’Eternel. Il aurait même sa propre Bible (le Codex Gigas « La Bible du Diable » à la Bibliothèque Nationale de Suède). S’il est dieu, alors ses capacités sont infinies ; mais voit-il tout ? Sait-il tout ? Peut-il tout ? Est-il partout en même temps ? Et puis, quelle est la victoire de Jésus-Christ sur lui à la croix ? Jusqu’où peut aller l’action du diable sur ceux qui appartiennent à Dieu ?

Continuer la lecture…

Exode 3v1-10 : Le buisson ardent, Dieu se révèle

Exode 3 - Le buisson ardent, Dieu se révèle

On aimerait que Dieu se montre un peu plus précisément et plus souvent. Et c’est vrai qu’en lisant la Bible nous avons déjà bien des moments où Dieu se révèle ; et chaque fois c’est pour nous faire découvrir qui il est et ce qu’il veut faire.

Un des épisodes où cette révélation se fait éblouissante (au propre et au figuré), c’est dans le désert devant Moïse.

Continuer la lecture…

Qui est Dieu le Saint Esprit dans l’ancien testament ?

Le Saint-Esprit dans l'ancien testament

Dès que nous essayons d’enfermer Dieu dans notre compréhension et selon notre pensée, nous risquons fort de faire un Dieu à notre image. C’est le problème de toutes les religions (et le nôtre aussi…?). Or, nous pouvons nous appuyer sur la Parole de Dieu. Pourquoi nous plus que les autres ? Parce que nous trouvons dans la Bible beaucoup d’arguments qui démontrent le fait que c’est Dieu qui a inspiré ce qui semble n’être qu’un livre humain. Nous sommes encore plus responsables que d’autres si nous méprisons ce que Dieu nous dit de lui-même dans sa Parole.

Je vous propose de nous arrêter pendant plusieurs dimanches sur Dieu le Saint Esprit. Ce point est essentiel dans la Bible et par voie de conséquence dans notre vie. Dans toute la Bible il nous est parlé du Saint Esprit. Ce ne peut pas être qu’une théorie, une doctrine : l’action du Saint Esprit est concrète. Heureusement, il agit quand même, au-delà de notre petite connaissance ! Et comme dans beaucoup de domaines de la foi, celui qui néglige ce que Dieu propose ne connaît pas son action.

Nous allons aborder ce sujet en 3 parties :

  1. En partant de ce qui est dit dans l’Ancien Testament sur le St-Esprit;
  2. Ensuite nous nous arrêterons sur l’enseignement de Jésus sur l’Esprit Saint;
  3. Nous poursuivrons en étudiant le message dans les épîtres et ce que cela implique pour notre vie.

Continuer la lecture…

Psaume 37 : Le hasard n’existe pas; Rencontre Dieu !

Le hasard n'existe pas - Découvrez et rencontrez Dieu !

A l’origine du mot hasard, le « haz-zar » qui était un jeu de dés chez les arabes ; ainsi la définition du mot hasard en français signifie que les évènements sont déterminés par des éléments en dehors des responsabilités et sans qu’il y ait une raison apparente ou une explication. Ainsi, on découvre les synonymes du hasard : aléas de la vie, du destin, du sort, de la chance voir du « Dieu chance » ; ou encore en langage familier avoir de la veine, avoir du bol…

Les hommes ont depuis longtemps aimé le risque du hasard : on risque son argent aux jeux de hasard, même sa fortune (grande ou misérable) ; on peut même jouer sa vie (à la roulette russe…). Le loto est un jeu de la chance, chance très calculée par l’état pour empocher les millions qui alimentent ses caisses… Heureux celui qui gagnera quelques milliers d’euro ; et malheureux toute leur vie tous les autres qui les lui donneront ! Eux n’ont pas de chance…

Mais derrière cela, on peut se poser la question de la détermination de la vie : l’être humain fait-il son histoire ou la subit-il ? Le hasard existe-t-il ? Quelle place y a-t-il pour lui ? Et dans la vie du chrétien ? Nous allons partir de l’origine du monde et de l’histoire en général vers l’individu, nous aujourd’hui, c’est-à-dire du général au détail, de l’infini à l’infime.

Lectures : 1 Rois 22v29-38 ; Psaume 37v1-7. 

Continuer la lecture…

Exode 20v20 : La crainte respectueuse de l’Eternel

A cause de l’évolution du langage, nous avons du mal à comprendre certains mots ; le mot « crainte » fait partie de ces mots dont nous tordons le sens biblique. Il a plusieurs notions : le premier qui nous vient à la pensée, c’est « la peur ». Or, dans la Bible, la crainte de Dieu est une notion essentielle de la vie ; il ne faut donc pas se tromper. On peut être chrétien et pourtant ne pas craindre Dieu de la bonne manière. Ce sera intéressant aussi de voir ce que la Bible dit quant aux conséquences de la crainte de l’Eternel.

Lectures Exode 20v20 ; Psaumes 112 ; Proverbes 1v7

Continuer la lecture…

La fidélité : et la vie est solide.

Il y a des notions qui semblent de plus en plus échapper comme le sable entre les mains : la fidélité semble plus tenir de l’idéal (quoique…) et moins de la réalité. Et d’en parler peut sembler relever d’un rêve d’anciens combattants nostalgiques.

Certainement le problème ne date pas d’aujourd’hui : Salomon déjà constatait : « Beaucoup de gens proclament leur bonté ; mais un homme fidèle, qui le trouvera ? » (Proverbes 20).

Mais pourtant, nous croyons fermement que la fidélité est une condition pour un épanouissement vrai, profond ; et si Dieu en parle aussi souvent, c’est bien parce qu’elle est une dimension essentielle de la vie. Sans elle, c’est le chaos, tant au niveau de la vie avec Dieu que du couple, de la famille, du travail aussi ; c’est-à-dire dans tous les domaines.

Continuer la lecture…

Psaume 100 : Servez l’Eternel avec joie !

Ce qui caractérise notre société, c’est que tout travail rendu se monnaye. Et cela dans la perspective d’en profiter un maximum ; même s’il faut travailler beaucoup plus que ce qu’il faudrait.  Mais la rançon est souvent une pression et un stress supplémentaires.

Pour notre marche avec Dieu, le but est bien différent : « Servez l’Eternel avec joie ! » (Psaume 100v2). Nous allons nous arrêter sur ces 3 termes ; 3 attitudes qui, en définitive, s’opposent à la tendance humaine et qui vont à l’encontre des pratiques naturelles.

Continuer la lecture…