1874, Avenue du Général Leclerc 47000 AGEN
05 53 96 84 32 eem.agen@umc-europe.org

Notre Histoire – La mutation (1962 – 73)

Lors d’une Assemblée Générale de l’Union des Eglises Évangéliques Méthodistes (UEEM) à Strasbourg, un invité bien connu désignait l’Eglise d’Agen comme une « éclaboussure dans le Sud Ouest » par rapport aux autres Eglises d’Alsace et du Nord-Est. A bien des moments, les 1000 km qui séparent ces deux régions ont pesé sur la desserte de ce poste pastoral.

Histoire de l’église agenaise a fait que, 45 ans après sa création, le groupe des chrétiens se réunissant dans ces lieux était toujours appelé par les aînés de la région « l’Eglise Suisse ». Cette appellation ne favorisait pas toujours le rayonnement souhaité dans cette région.

De plus si, durant plus de 30 ans (1926-1962), le poste pastoral avait connu une bonne stabilité, les 10 ans qui ont suivi voyaient les occupants du presbytère changer à quatre reprises. Ce n’était pas de bon gré mais, dans la plupart des cas, sous la pression des circonstances que ces changements ont été opérés.

Le pasteur Samuel Lauber a tout d’abord rejoint l’église d’Agen pour un an et demi (1962-1963). Il fût remplacé par un autre pasteur français Christian Roman de 1964 à 1967. Un nouveau pasteur Roger Brunet pris le poste de 1967 à 1973.

Une église en mutation

Pendant cette période, trois autres changements marquant ont eût lieu:
– Les cultes et réunions bilingues ont été remplacés par des rencontres en langue française uniquement,
– La pratique du pédobaptisme a donné place au baptême d’adulte par immersion,
– La fusion de la « Evangelische Gemeinschaft » et de l' »Eglise Evangélique Méthodiste » en 1968 a été réalisée au niveau international et donc appliquée localement.

Comme dans bien des cas, tous ces changements n’ont pas eu une approbation unanime. Des sensibilités variées s’exprimaient, voire s’affrontaient occasionnellement. Les aspirations des uns et des autres vers d’autres dénominations se faisaient sentir, et le développement d’une stabilité interne était la tâche la plus importante pour le pasteur Albert Waechter qui rejoignait Agen en 1973.

Faites passer le message ...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *